Poster un commentaire

Interview de Paule SALOMON

Paule SALOMONDepuis que je m’intéresse au Tantrisme, je rencontre des praticiens, des enseignants tantriques et/ou des tantrikas. Je souhaite connaître et partager leur vision du Tantrisme. Je réalise donc une série d’interviews courtes.
Aujourd’hui, j’ai rendez-vous avec Paule SALOMON et l’interview a lieu par téléphone.

1) Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Paule SALOMON et je vis dans les Alpes-Maritimes près de Grasse. J’anime des stages et des formations depuis plus de trente ans. Aujourd’hui, j’oriente mon travail vers des séminaires Tantra basés sur le Vijnana Bhairava Tantra dans une créativité permanente. J’utilise la respiration consciente pour contacter les subtilités du souffle.

En tant que philosophe, je me laisse inspirer par les vieux textes de manière à les simplifier et à les traduire en exercices. Quelle que soit la forme, l’attention est dirigée vers l’éveil.

2) Qu’est-ce qui vous a amené au Tantrisme ?

La première fois que j’ai fait l’amour, j’ai rencontré la dimension du sacré. Ce fut une initiation. J’ai cherché à comprendre, à mettre des mots et à nourrir cette capacité.

De l’enfance, j’ai gardé la révélation de l’unité par le contact avec la nature. Depuis je n’ai cessé de vivre une connaissance et une transformation.

2bis) Comment avez-vous rencontré le Tantrisme ?

J’ai abordé seule cette démarche et les expériences de la vie sont devenues un enseignement. Je me souviens de mes discussions avec Margot Anand lorsque nous étions étudiantes à Paris. Nous étions dans la même recherche et nos voies d’apprentissage étaient différentes. Dans un premier temps, je me suis débarrassée des luttes et conflits inhérents à mon ego. Dans un second temps, j’ai rencontré mon masculin intérieur pour finalement contacter la dimension « androgyne ». A cette étape, on commence à caresser le monde. Ma démarche est instinctive et progressive.

J’accepte de reconnaître que je suis née avec ces connaissances et que je les retrouve.

J’ai lu Osho, tardivement, et je me suis sentie en adéquation avec cette forme de pensée.

3) De quelle manière pratiquez-vous le Tantrisme personnellement aujourd’hui ?

Une écoute profonde signifie une pratique constante. Tout est une occasion de glisser de la périphérie au centre, de traverser la dualité du bien et du mal, de découvrir les profondeurs de la félicité. Les 3 voies du tantrisme – l’individu, l’énergie et Shiva  servent de guide pour trouver la voie du milieu.

La pratique du souffle et de l’évocation créent les conditions d’un état orgasmique permanent.

Nous sommes dans le royaume du vibratoire.

4) Quels sont les bienfaits que vous ressentez ?

Je me sens nourrie, remplie. J’attire le meilleur. La félicité rayonnante.

Le tantrika est un être livré à l’émerveillement, à l’étonnement constant. Il boit à l’ivresse de la vie. Il reçoit les rayons de soleil de Shiva.

5) Pour plus d’informations

Se rendre sur www.paulesalomon.org ou www.facebook.com/paule.salomon.5

Cet article contient des mots qui cherchent à décrire ce qu’est ou ce que n’est pas le tantrisme au sens de Paule SALOMON. La meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à pratiquer le Tantrisme!

Alors, qu’attendez-vous?

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :