Poster un commentaire

L’Amour et la liberté

Je me suis souvent posé la question relative à la liberté dans une relation de couple. J’ai longtemps ressenti cette peur tenace d’enchaînement qui émerge lorsque la notion d’engagement était exprimée. Le tantrisme m’a apporté des réponses. Je vous partage l’une d’entre-elles ci-dessous et je la dédie à ma compagne Isabelle.

Espace

« L’amour c’est donner à l’autre tout l’espace dont il a besoin pour se réaliser pleinement dans tous les domaines, sexualité comprise. C’est la seule base solide sur laquelle un couple peut construire une petite éternité, à condition qu’aucun des deux ne soit victime de cette liberté. L’espace partagé n’est pas seulement un espace physique, c’est aussi un espace philosophique et créatif où la peur de perdre l’autre disparaît devant la réalisation qu’il y a peu de chance de trouver plusieurs personnes assez matures pour nous offrir cet espace.

Il y a peu de chances que les deux partenaires jouissent de la même capacité à lier des relations amoureuses. Mais c’est la seule base sur laquelle un couple peut s’épanouir pleinement et, comme c’est quasiment impossible à réaliser, cela devient l’aventure la plus passionnante d’une vie. Je te donne tout l’espace dont tu as besoin pour te réaliser sur tous les plans (on commence par donner avant de prendre !), je reçois tout l’espace dont j’ai besoin pour me réaliser. Cela demande courage, maturité, dialogue, franchise, limpidité absolue de la relation. Mais dans ce jeu constant, la communication devient perpétuelle, elle n’est plus un accident. L’intuition se développe et engendre une passion qui peut parfaitement échapper aux trois ans fatidiques que nous octroient les scientifiques. Non seulement échapper, mais se développer sans cesse jusqu’à parvenir à une paix spatiale où toute peur d’être abandonné a disparu. C’est la créativité totale ! La liberté émotionnelle enfin recouvrée ! La fidélité à l’espace dans lequel deux personnes ou plus trouvent l’harmonie. »
Extrait de Daniel ODIER, Interview paru dans Nouvelles Clés- n°54 – Juin-Juillet-Août 2007, « Une sexualité au parfum d’infini »

Tantra ovale fuchsia

Besoins

« Je ne voulais pas passer ma vie à combler le besoin d’affection, de sécurité ou de reconnaissance de l’autre, ni que l’autre soit là pour combler mes manques. J’avais donc profondément besoin que chacun de nous ait bien identifié et expérimenté ces besoins-là (affection, sécurité, reconnaissance) afin d’être sûr que si l’autre peut bien entendu contribuer à les satisfaire – et ce, sans doute avant toute autre personne – il n’est pas le seul à pouvoir le faire. Cet espace de liberté, de respiration et de confiance m’était indispensable pour m’engager et je goûte profondément aujourd’hui la chance de partager cette compréhension mutuelle avec ma femme. Je sais maintenant que c’est la liberté que nous nous donnons qui nous attache l’un à l’autre. »
Extrait de « Cessez d’être gentil soyez vrai » de Thomas D’ANSEMBOURG

Tantra ovale fuchsia

Et, vous que pensez-vous de la liberté dans le couple ? Comment la vivez-vous ou souhaiteriez-vous la vivre ? Indiquez-le en laissant un commentaire !

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :