Poster un commentaire

Tantra : comment vivre ses émotions ? (tristesse)

emotionsLes émotions sont présentes dans notre vie quotidienne. Comment les vivre et les aborder ? et sans se laisser submerger par la colère, par la tristesse, par la joie ? Que dit Tantra à ce sujet ?
J’ai recueilli quelques extraits d’interview d’Eric BARET, de Daniel ODIER et d’Osho à ce sujet.

Tous les 3 concordent sur le fait que le corps (encore lui) a la capacité d’absorber l’émotion et de la laisser retourner à l’espace d’où elle vient. Le yogin ne cherche plus à maîtriser l’émotionnel mais au contraire à laisser s’accomplir pleinement ce cycle. Il vit une émotion après l’autre. Plus de stagnation, plus de répétition. Il y a égalité entre les émotions dites positives et celles dites négatives. Le yogin peut ainsi assumer pleinement sa vie émotionnelle.

Tantra ovale fuchsia

Tristesse

« Vous ressentez de la tristesse ? Prêtez-y lui un soutien amical; ayez de la compassion envers elle. La tristesse a aussi un être. Permettez-la, embrassez-la; asseyez-vous avec cela, donnez-lui la main, soyez amical, soyez en amour avec elle.

La tristesse est belle ! Il n’y a aucun mal à être triste. Qui vous a dit que quelque chose est mal dans le fait d’être triste ? En fait, seulement la tristesse vous donne de la profondeur. Le rire est peu profond; le bonheur est superficiel. La tristesse va jusqu’aux os, jusqu’à la moelle même, rien ne pénètre aussi profondément que la tristesse.

Aussi, ne vous inquiétez pas. Restez avec elle et la tristesse vous conduira au tréfonds de votre coeur. Vous pouvez la chevaucher et vous serez à même de connaître certaines choses nouvelles de votre être que vous n’aviez jamais connu auparavant. Ces choses peuvent seulement être révélées dans un état triste, elles ne peuvent jamais être révélées dans un état heureux. L’obscurité aussi est bonne et l’obscurité aussi est divine.

Une personne qui peut être patiemment triste constatera soudain un matin qu’un bonheur d’une source inconnue, émerge dans son cœur; cette source inconnue est l’existence. Vous l’avez gagné si vous avez été vraiment triste; si vous avez été vraiment désespéré, désespéré, sans nul espoir, malheureux, misérable. Si vous avez vécu en enfer, vous avez gagné le ciel, vous avez payé le prix. »
Extraits de « The Art of Dying » from Osho

Tantra ovale fuchsia

Et vous, qu’en est-il ? Quelle est votre relation à la tristesse ?

Cet article vous a plus ? La suite dans le prochain article qui traitera de la libération de l’émotion.

Cet article contient des mots qui cherchent à décrire ce qu’est ou ce que n’est pas Tantra à mon sens.  La  meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à expérimenter Tantra !

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :