Poster un commentaire

A-t-on besoin d’un maître afin de s’élever ? (II)

michel-ange-creation-adam-detail-copie-1

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours été fasciné par les relations maître-disciple traditionnelles à la mode asiatique. J’ai même rêvé et, je crois que j’aurais aimé entretenir un lien de ce type. Aujourd’hui, recevoir un enseignement peut se réaliser par des cours, lors d’atelier ou de stages, parmi des lectures ou des vidéos. Quel que soit le support, on s’en réfère toujours, à mon sens, à un « maître » (celui qui maîtrise), autrement appelé « guru » ou « enseignant ». Je me suis cependant posé la question de la nécessité du maître en Tantra et de la relation avec son ou ses disciples. Quelques réponse m’ont été apportées par mes « maîtres ».

Tantra ovale fuchsia

Expérience physique directe

« Tout l’intérêt de l’expérience physique directe est qu’elle permet d’oublier les livres et les enseignements afin de rencontrer des hommes, des Sages, qui sont la réalisation de toute une doctrine et dont la présence est irremplaçable. Elle seule peut ouvrir un esprit encombré de connaissances à la réalisation de la vacuité. »
Extrait du livre de D. ODIER « Le grand sommeil des éveillés »

Présence

« Rencontrer un Maître, un homme qui dit tout par sa simple présence, c’est s’ouvrir à un bouleversement intense et profond qui passe comme un raz-de-marée sur toutes les idées que l’on se faisait d’une doctrine. »
Extrait du livre de D. ODIER « Nirvana Tao, techniques de méditation »

Divinité

« Dans sa démarche, le tantrisme compte avant tout sur la réalisation effective des enseignements. Il ne s’agit pas de se lier à l’argumentation mais d’engager son être entier dans un univers où tout est fait pour conduire l’esprit, par une route extrêmement violente et périlleuse, vers l’illumination. Le Maître prend alors la plus grande place, il est celui qui par l’initiation et par les enseignements, évite à l’esprit de se perdre. Son importance est absolue, il est dans le Vajrayâna la divinité même. »
Extrait du livre de D. ODIER « Nirvana Tao, techniques de méditation »

Tantra ovale fuchsia

Et vous, avez-vous déjà rencontré, souhaité, perçu la présence d’un(e) Maître ?

Cet article contient des mots qui cherchent à décrire ce qu’est ou ce que n’est pas Tantra à mon sens.  La  meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à expérimenter Tantra !

Eric

Si vous avez aimé cet article, soutenez « Un Tantra à Paris » en publiant le sur votre blog, en le partageant sur Facebook et Twitter, en cliquant sur « J’aime » ou en réalisant un don via Paypal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :