Poster un commentaire

L’énergie vitale

Energie vitaleJe suis toujours agréablement surpris de découvrir des enseignements tantriques dans d’autres cadres, cultures et/ou environnements. J’ai ainsi retrouvé une définition de l’énergie vitale dans la culture amérindienne. Je vous en livre un extrait :

« Aujourd’hui, l’énergie vitale, la sexualité, le sexe s’entendent comme un acte purement génital. Tout le monde croit que c’est un acte qui est uniquement associé au plaisir et à la procréation, ils ne comprennent pas qu’en revanche, il s’agit du flux d’énergie vitale qui rejoint même les côtés les plus cachés de notre être. C’est l’énergie qui favorise l’union du monde visible au monde invisible et qui ne considère pas uniquement l’acte de reproduction en lui-même. C’est un acte qui donne santé, créativité, inspiration. Le sexe en tant qu’énergie, modèle notre comportement social, psychologique, moral dans les rapports à l’autre et nous-même, il établit les limites de la conscience et de la responsabilité. Le sexe est la manière dont l’énergie vitale se manifeste chez les êtres vivants. Tous les êtres vivants répondent à des lois déterminées qui trouvent leurs origines précisément dans le sexe. La différence entre homme et femme, entre mâle et femelle, semble nous conduire vers des extrêmes opposés ; en réalité, ces extrêmes incarnent des différences qui servent seulement à nous rappeler qu’il existe une unité supérieure basée sur la bisexualité, qui peut aller vers une des deux extrémités selon le penchant : vers le masculin ou vers le féminin. A l’origine, la manifestation de cette énergie est fondamentalement féminine. Tout ce qui existe à partir de la création, de la reproduction, de la gestation du nouvel être est féminin. L’homme féconde mais c’est la femme qui crée et qui développe la vie. C’est pour cette raison que la part féminine est la colonne, le point initial de la vie. Dans cette partie définie chaka (zone comprise entre le sacrum et le mont de Vénus) réside l’énergie vitale qui, chez la femme, est une énergie créative très puissante. C’est pour cela que la femme possède une sexualité et une énergie beaucoup plus forte que celle de l’homme, mais dont elle n’est pas consciente parce qu’elle porte en elle toute une série de conditionnements et de tabous culturels qui à leur tour, masquent des intérêts économiques, politiques, sociaux et religieux.

Tu devras prouver de pouvoir tendre le Pachachaka pour pouvoir diriger ensuite l’homme que tu aimes vers l’éternité. A travers la femme, l’homme peut atteindre l’absolu ; c’est pour cela que c’est si important pour elle d’apprendre à diriger son énergie. »
Extrait de « Prophétie d’une femme médecine » de Hernan Huarache Manami

Cet article contient des mots qui cherchent à décrire ce qu’est ou ce que n’est pas Tantra à mon sens. La meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à expérimenter Tantra

 Alors, qu’attendez-vous?

Rencontrons-nous!

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :